Isocomble et la déperdition thermique

Selon l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), jusqu’à 30% des déperditions thermiques se font par le toit de la maison. C’est sur ce secteur que l’enseigne ISOcomble s’est lancée en 1981 avec le procédé de l’isolation par soufflage. Cette technique a pour objectif de procéder à l’isolation thermique et acoustique de tous types de combles perdus non habitables ou difficiles d’accès, en neuf comme en rénovation. Pour mieux comprendre ce concept et le déploiement du réseau ISOcomble, rezo a rencontré Stéphane Lagneaux, qui, après une première carrière professionnelle dans l’univers du chocolat (Leonidas et Yves Thuriès) a pris la direction du réseau en début d’année 2019.

Qu’est-ce que l’isolation par soufflage ? La technique consiste à projeter par soufflage un matelas homogène d'isolant de plus ou moins grande épaisseur dans les combles au-dessus du plafond. Le soufflage permet de réaliser l’isolation des combles perdus dans les toitures, même les plus complexes, et de supprimer tous les écarts thermiques. Ce système permet d’obtenir un excellent niveau de performance en isolation.

De plus, avec cette technique, il est toujours possible de compléter l'isolation pour s'adapter à de nouvelles recommandations d'économie d'énergie et de normes mises en place.

L’isolant soufflé reste stable dans le temps. Il présente un faible tassement et une excellente tenue en cas de forts vents. Léger, il est idéal pour les plafonds suspendus ou en rénovation car cela permet d’éviter de surcharger les structures.

ISOcomble, un fabricant installateur.

ISOcomble (filiale du groupe ISOweck) est une enseigne que l’on qualifie de fabricant installateur d’isolant biosourcé pour les particuliers. L’offre se décline sur plusieurs produits, dont un produit phare, ISOtextil. Conçu à partir de chutes de vêtements neufs valorisés et recyclables après utilisation, ISOtextil est constitué principalement de laine de coton. Son traitement garantit un lieu d’habitation sain et écologique. En plus de garantir une performance thermique, ISOtextil contribue à améliorer l’isolation acoustique de près de 36 décibels.

Une isolation à partir d’un euro symbolique.

ISOcomble propose l’isolation des combles à partir d’un euro symbolique. Cela s'inscrit dans la volonté du réseau de répondre parfaitement aux attentes des consommateurs, en offrant un service de qualité à très petit prix, grâce aux aides de l'Etat. Afin de connaître leur éligibilité, les ménages doivent prendre contact avec une agence ISOcomble qui étudiera les solutions les mieux adaptées - selon les revenus, la superficie à isoler et autres critères - pour leur faire bénéficier de toutes les aides possibles.

Stéphane Lagneaux, du chocolat... à l’isolation !

Stéphane Lagneaux, Directeur Réseau d’ISOcomble, a grandi et évolué dans l’univers du chocolat : ses parents étaient franchisés Léonidas en Belgique. Dans les années 2000, il est devenu franchisé en Bretagne, puis multi-franchisé de 6 magasins, tout en assurant la gestion de la master-franchise de l’enseigne pour la région Bretagne-Normandie-Pays de Loire. Cette responsabilité lui confère la relation et l’animation d’une cinquantaine de points de vente. Après une vingtaine d’années passées dans cette activité, il souhaite se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle et rejoint en 2015 une autre enseigne du secteur, Les Chocolats Yves Thuriès, l’obligeant à déménager à Albi avec sa famille. Pour Stéphane Lagneaux « Cette nouvelle orientation professionnelle m’a permis d’intégrer une tête de réseau en prenant le poste de Responsable achats et logistique. Ce fut une expérience très enrichissante mais dans laquelle il me manquait une dimension importante, celle du terrain et de l’accompagnement de partenaires».

En 2019, Il décide finalement de quitter l’entreprise et postule à une annonce sur le site de la FFF pour un emploi de Directeur réseau : il décroche le poste début 2019. « Pour moi, ce fut une véri- table opportunité d’intégrer un réseau qui était sur le chemin d’un changement profond. ISOcomble, avec une vingtaine d’agences, dont 15 franchisées, était en pleine restructuration pour amorcer un nouveau déploiement sur le territoire ». Sur le secteur très dynamique de l’isolation, Stéphane Lagneaux a pour mission d'animer et de structurer le réseau afin de lui apporter un nouvel élan. L’enseigne souhaite notamment renforcer la relation avec chaque franchisé afin de lui assurer une réussite optimale.

ISOcomble est un réseau mixte qui s’appuie sur la force de ces 2 stratégies pour mettre en place un développement cohérent, amorcé en franchise en 2013. Distingué par la «Révélation de la franchise» en 2015, ce prix a donné une forte visibilité au réseau, avec un impact concret sur le nombre de candidatures en franchise et sur son développement.

En 2019, ISOcomble était sur une dynamique très positive, avec un premier  semestre caractérisé par une hausse de 56% du chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier. L’objectif est de poursuivre sur cette tendance en développant des agences à la fois en franchise et en succursale, sur un rythme de 7 à 10 ouvertures par an.

Comme le souligne Stéphane Lagneaux, « Dans cette optique de développement et de maillage du territoire, nous avons ouvert 3 agences (Grenoble en franchise, Ambarès et Agen en succursales). Notre souhait est d’atteindre 80 agences à moyen terme. »

Dans ce contexte et pour recueillir sa matière première au plus près et ainsi mieux maîtriser sa chaîne de fabrication, ISOcomble a investi en 2017 dans une usine en Espagne, près de Barcelone, région historique dans l’industrie textile.

Quels sont les profils recherchés ?

Avant de signer un contrat de franchise pour 5 ans, le franchiseur vérifiera si le futur franchisé a la fibre commerciale, un fort sens du service et de la qualité. Il n’est par contre pas nécessaire qu’il soit issu du secteur du bâtiment, la formation initiale lui donnera les bases utiles pour mener à bien sa nouvelle activité. Le franchisé devra s’entourer d’une équipe de poseurs et de commerciaux qui démarcheront la clientèle de particuliers sur une zone de chalandise de 250 000 habitants. Le local sera choisi en périphérie, avec une surface comprise entre 100 et 200 m2 (local commercial et de stockage). Concernant les droits d’entrée dans le réseau, ils s’élèvent à 30 000 euros.

Des entreprises qualifiées.

Le nouveau franchisé devra faire référencer son entreprise QUALIBAT/RGE. Les professionnels qui souhaitent obtenir le label QUALIBAT doivent présenter un dossier de candidature avec des documents qui permettent de vérifier que le candidat est bien en règle avec ses obligations sociales et fiscales (caisse des congés payés, URSSAF, impôts et taxes), qu’il est assuré pour les travaux qu’il réalise, et qu’il est solide financière- ment. Ces premières vérifications sont essentielles car elles garantissent que la situation de l’entreprise est saine. Les qualifications QUALIBAT ont une durée de quatre ans, il faut ensuite représenter un dossier. La mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) permet de valoriser le savoir-faire des artisans et des entreprises dans le domaine de l’efficacité énergétique.

Ces qualifications permettent ainsi d’assurer aux clients d’ISOcomble des prestations réalisées avec des entreprises de qualité et reconnues compétentes pour des travaux de rénovation énergétique et porteur des aides de l'Etat.

Pour 2020, sur ce marché dynamique, l’enseigne est très optimiste puisque 5 ouvertures sont d’ores et déjà prévues sur le premier trimestre. Dans quelques semaines, ISOcomble confirmera sa volonté de poursuivre son développement avec une nouvelle participation à Franchise Expo Paris 2020 !

 

Propos recueillis par Stéphanie Morlan, Responsable communication FFF



Nos partenaires