Zoom sur un réseau adhérent : Réauté Chocolat

C’est à l’occasion du dernier Franchise Expo Paris que rezo a rencontré le Directeur exécutif de l’enseigne Réauté Chocolat, Antoine Warein. L’opportunité de faire le point sur les activités du réseau et sur son offre de produits, que l’on retrouve avec gourmandise dans une soixantaine de magasins en France.

Après 2 ouvertures en 2018 dans les villes d’Albi et de Besançon, Réauté Chocolat souhaite poursuivre son développement cette année. Situés en périphérie des villes, les magasins proposent des bonbons, chocolats et biscuits en libre-service. L’histoire débute en 1954 dans une boulangerie située en Mayenne, fondée par Madeleine et Roland Réauté. En 1989, cette boutique se spécialise dans le chocolat et fournit désormais des épiceries parisiennes.

En 1998, un premier magasin ouvre à Château-Gontier (53), puis c’est le concept qui est lancé en franchise en 2008. Les 2 sites de fabrication sont basés en Mayenne et produisent 60 millions de chocolats par an. Réauté Chocolat comptabilise 23 unités franchisés, dont 40% de multi-franchisés, et 50% travaillant en couple. L’enseigne cible les particuliers mais travaille beaucoup avec les collectivités, mairies et comités d’entreprise.

En 2015, le groupe familial Buton reprend la société et modernise le concept. Misant sur une gamme élargie, et notamment l’introduction d’une offre de biscuits, macarons et confiseries, l’enseigne souhaite couvrir l’ensemble du territoire national mais également se développer à l'international.

Comme l’indique Antoine Warein, Directeur exécutif, « Le rachat de Réauté Chocolat est un levier de croissance et de développement pour l’entreprise familiale, au même titre que la Chocolaterie Monbana, acquise en 2017, permettant d’opérer une synergie vertueuse entre les expertises et positionnements propres aux 2 entreprises. Un véritable levier économique pour ces réseaux, ayant chacun leur propre identité. »

Côté communication, en 2018, pour accroître sa notoriété, Réauté Chocolat a sponsorisé le skipper Armel Tripon et le trimaran Multi50, participant à la Route du Rhum. Le bateau est arrivé premier dans sa catégorie et ce fut le troisième skipper à rallier la Guadeloupe !



Nos partenaires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus