Comment résoudre les situations difficiles au sein de votre réseau ?

Animer un réseau de franchisés ne fait pas appel aux mêmes leviers que le management de salariés. Par définition « indépendant », le franchisé peut être réfractaire à appliquer des exigences du réseau s’il n’est pas convaincu de leur bien-fondé.  Au management traditionnellement hiérarchique, les directeurs et animateurs de réseau se doivent de pratiquer un accompagnement persuasif qui nécessite la maîtrise de certaines techniques. Dans ce contexte, quels leviers humains faut-il mettre en œuvre pour accroître la motivation des franchisés et éviter de potentielles situations de blocage ? La prochaine formation de l’Académie de la franchise®, les 23 et 24 mai 2019, sera animée par François Peltier, expert de la Fédération Française de la Franchise et coach certifié. Elle apportera un éclairage et des outils concrets aux professionnels de la franchise pour les aider dans le quotidien de leur fonction.

 

Comprendre les spécificités de l’animation d’un réseau de franchisés

« On ne manage pas du tout de la même façon des salariés et des franchisés… », confirme Solenne Simon, animatrice réseau chez Age d’Or Services. « Lorsque j’ai pris ce poste, j’avais plusieurs années derrière moi dans le management d’une équipe de salariés, mais aucune expérience dans la relation avec des franchisés. La formation que j’ai suivie à l’Académie de la franchise® m’a énormément apporté, tant en termes d’expérience que d’outils. »

Maîtriser les spécificités de l’animation d’un réseau d’indépendants est essentiel pour s’assurer de l’implication des franchisés. Pour les nouveaux animateurs et directeurs de réseau, comme pour les plus expérimentés, se former sur ces enjeux permet de gagner du temps et de l’expérience pour comprendre les leviers de motivation ou résoudre des situations difficiles.

« Cette formation est destinée aux animateurs et directeurs de réseaux de franchise ou toute personne en lien avec les franchisés du réseau. Elle s’adresse également à des franchiseurs de jeunes réseaux. On note que l’implication des premiers franchisés dans un réseau émergent est souvent liée à un attachement très fort à la personnalité du franchiseur. Ceci peut être source de difficultés par la suiteL’objectif est de travailler à la fois sur le préventif pour anticiper des situations difficiles et sur le correctif pour maîtriser des méthodes de résolution de conflits. », explique François Peltier.

Au fur et à mesure de l’évolution des besoins du franchisé et des attentes du franchiseur, les enjeux de l’animation changent. François Peltier poursuit : « Nous débutons la formation par une réflexion sur les différentes situations difficiles qui peuvent émerger, sous un double regard : le cycle de vie du franchisé dans le réseau et la croissance du réseau. L’animateur ne peut pas aborder de la même façon un franchisé s’il est en phase d’intégration ou s’il est déjà expérimenté, si le réseau est émergent ou déjà bien structuré… »

 

Identifier les besoins du franchisé pour agir sur les bons leviers de motivation

« Au cours de la formation, je transmets aux participants un outil qui permet de discerner à travers le comportement du franchisé la nature de ses besoins. Il arrive que la résistance au changement de la part d’un franchisé vienne d’un besoin de certitude pour pouvoir aller de l’avant, et pas forcément d’un esprit de contradiction. Il ne faut pas se tromper dans l’analyse…», alerte François Peltier. 

L’analyse du profil psychologique de la personne à animer permet de savoir quel registre d’animation appliquer à son profil. Anticiper et s’adapter à chaque personnalité sont les maîtres mots. « L’outil présenté en formation permet de décrire la personnalité de quelqu’un et de l’analyser à partir de 5 profils types : le rebel, le révolté, le contracté, l’engagé, le constructif. Grâce à cela, nous pouvons affiner la façon d’aborder chaque personnalité, et jouer sur les bons leviers de motivation. », renchérit Solenne Simon.

 Solenne Simon poursuit : « Actuellement, dans le cadre d’un plan de transformation de notre entreprise, beaucoup de changements sont demandés au réseau. Certains franchisés nous suivent naturellement, alors que d’autres sont plus hésitants. L’outil d’analyse des personnalités me permet de mieux comprendre les attitudes de chacun et d’agir de la bonne manière pour les impliquer au quotidien. Cela me permet de conforter une intuition et de mettre des mots dessus. »

 

La prise en main d’outils concrets sur des cas réels

L’objectif de la formation est de permettre aux participants de repartir avec des clés d’analyse concrètes et réutilisables, et des méthodes managériales à mettre en œuvre.

« Cette formation est très concrète. Ce n’est pas de la théorie sur la gestion de conflits ! J’en suis ressortie avec des savoir-faire à utiliser dans mon quotidien ! Nous avons effectué beaucoup de jeux de rôle, ce qui a créé une grande synergie entre tous les participants !», s’enthousiasme Solenne Simon.

La formation est conçue dans un rapport équilibré entre des principes managériaux universels et l’analyse de cas particuliers. Selon le formateur, « la prise en main des outils que je présente se fait à partir de cas réels proposés par les participants. Ils ressortent souvent fascinés par ce qu’ils peuvent déduire d’une personne simplement à partir de la perception qu’ils en ont. »

François Peltier poursuit : « Je pratique beaucoup l’intelligence collective au cours de la formation, à travers des exercices de co-développement : un participant expose un sujet, les autres essaient de le résoudre à partir de leur propre expérience et sensibilité. Cela force à la prise de recul, à la confrontation des points de vue et au partage de bonnes pratiques. C’est très instructif ! »

Les participants acquièrent au cours de la formation des principaux managériaux et des techniques dialectiques pour savoir désamorcer des tensions et faire autorité auprès des franchisés. « J’ai appris à traiter de façon personnalisée chaque situation difficile. Dorénavant, avant chaque visite sur le terrain qui s’annonce un peu difficile, je prépare mon déplacement en utilisant les outils de la formation. C’est très efficace pour faire tomber des tensions. »

En guise de conclusion, Solenne Simon ajoute : « Je recommande de participer à la formation en équipe, pour une meilleure cohésion dans les pratiques professionnelles au sein d’un même réseau ! »

 

Retrouvez le programme complet de la formation ainsi que toutes les informations pratiques sur la page dédiée

 



Nos partenaires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus