Vous êtes développeur de réseau et souhaitez optimiser votre démarche de recrutement de candidats à la franchise ?





Les directeurs de développement ou « développeurs » sont au coeur de la stratégie d'expansion d’une enseigne. Leur mission consiste à étendre le maillage d’un réseau de franchise, en recrutant les bons candidats et en sélectionnant de nouveaux emplacements. Or le métier de développeur en franchise a fortement évolué ces dernières années avec l’arrivée des nouvelles technologies de la communication. Afin d’aider ces professionnels dans l’exercice de leurs fonctions, l’Académie de la franchise® – école de formation de La Fédération Française de la Franchise, organise une session de formation de 2 fois 2 jours dédiée aux développeurs de réseaux, les 16-17 mai et 20-21 juin prochains. A cette occasion, le formateur Laurent Delafontaine, co-fondateur du cabinet Axe Réseaux et expert au Collège de la Fédération Française de la Franchise, apportera son éclairage sur les pratiques professionnelles les plus efficaces aujourd’hui.

Développeur de réseaux : un métier qui a fortement évolué

« Le métier de développeur aujourd’hui ne ressemble plus à celui d’hier. Il y a 10 ans, les professionnels de la franchise n’avaient pas de dossier candidat en ligne ou de DIP électronique ; ils n’organisaient pas de webinars… », explique Laurent Delafontaine.

Si le développeur a un rôle-clé dans l’entreprise - car il transmet les valeurs de l'enseigne et construit le réseau de demain -, il ne peut plus appliquer les recettes d’hier. Ses pratiques professionnelles évoluent avec la diffusion des nouvelles technologies de l’information et l’émergence de nouveaux outils digitaux. Un enjeu stratégique que de nombreux réseaux ont bien compris en incitant leurs collaborateurs à suivre des formations dédiées au développement de réseau.

Selon Laurent Delafontaine, « Le recrutement est un secteur qui évolue très vite. Il est indispensable pour un professionnel de se mettre à jour ! Lors des formations, de l’ordre de 50 % des participants sont des responsables du développement, 30% des dirigeants d’enseigne de petite taille et 20% des futurs développeurs. Une grande partie sont des professionnels déjà expérimentés qui viennent remettre à jour leurs pratiques. Leur objectif est de repartir avec les outils et méthodes qui fonctionnent aujourd’hui pour obtenir plus de candidats qualifiés et améliorer leur taux de transformation. »

Les outils évoluent, et le profil du franchisé également. Mieux informés, les candidats maitrisent davantage les enjeux d’une création d’entreprise en franchise. Leurs demandes portent sur des points plus précis. « Le développeur doit être bien informé et pouvoir répondre aux questions sur les aspects contractuels par exemple, ce qui était moins le cas auparavant. », alerte Laurent Delafontaine.

 

2 sessions de 2 jours pour remettre à jour ses connaissances et ses pratiques en franchise

La formation s’organise autour de 2 sessions de 2 jours. Le 1er module est destiné à revoir les fondamentaux du métier de développeur, le contexte contractuel et les stratégies de développement réseau. Le deuxième module porte sur les étapes d’un recrutement d’un futur franchisé, depuis le sourcing d’un candidat jusqu’à la recherche de son emplacement et de son financement.

« Les deux sessions sont espacées d’un mois environ. Cela permet aux participants d’appliquer sur le terrain les principes vus ensemble et, à la deuxième session, d’échanger sur leur retour d’expérience. En particulier, j’ai pris l’habitude de jouer au candidat mystère entre les deux sessions, auprès de chacun des stagiaires. Je leur transmets mon compte-rendu lorsque nous nous revoyons. C’est très instructif !»

Lors de la formation, l’accent est mis sur la nécessité pour un développeur de remettre à plat la stratégie de l’enseigne et ses objectifs de développement. En fonction des profils recherchés, la stratégie de communication pourra être différente et les moyens adaptés. Une attention particulière est portée sur les nouveaux médias à utiliser pour sourcer des candidats, car les possibilités sont aujourd’hui démultipliées grâce aux outils numériques. « Au-delà du salon et des annuaires franchise sur internet, les enseignes peuvent recourir à d’autres médias tels que les campagnes ad words, les livres blancs, faire du SEO… Il faut savoir que 96% des candidats consultent internet au cours de leur recherche. Google est donc le premier média à considérer ! A contrario, les réunions régionales font partie de ces pratiques qui ne fonctionnent plus… »

La richesse de la formation réside également dans les échanges de bonnes pratiques au sein du groupe. « J’adapte ma formation en fonction des participants présents. Je compose en fonction des besoins de chacun. Les groupes sont, certaines fois, hétérogènes, mais j’individualise beaucoup les connaissances transmises et je favorise les partages au sein du groupe. », poursuit Laurent Delafontaine.

Un sentiment partagé par Samuel Leclair, Développeur du réseau franchisé la Vie Claire qui a participé à la formation en mai et juin 2018 : « J’ai largement apprécié la qualité des relations au sein du groupe. Sa taille était idéale pour faciliter les débats entre nous. J’ai trouvé très enrichissant d’être en contact avec d’autres réseaux et de découvrir des cas concrets. »

Du savoir-être et des outils concrets pour professionnaliser ses pratiques de développeur réseau

« La formation nous apporte à la fois des conseils en matière de savoir-être et des outils très opérationnels, directement applicables au quotidien. », explique Samuel Leclair. « Tout au long des 4 jours, nous avons eu une alternance entre des apports théoriques et des mises en situations réelles. De cette façon, nous avons pu nous approprier les points importants de manière efficace. »

Expert dans l’accompagnement de réseaux de franchise, Laurent Delafontaine transmet aux participants des outils et méthodes qui sont éprouvées au sein de grandes entreprises. Ceux-ci repartent avec des supports directement opérationnels : grille entretien, FAQ, compte-rendu de visite, trame de RDV… « Grâce à la formation, je dispose d’une boite à outils pour bien gérer mon activité et l’aborder en confiance. Nous sommes rentrés dans le concret du travail d’un développeur : quel retroplanning d’accompagnement des candidats ? Quels outils pour bien organiser son travail ? Comment mener un entretien téléphonique ? »

L’accent est mis sur le savoir-être du développeur : face à un candidat, quelle est attitude appropriée ? « J’utilise beaucoup les jeux de rôle pour expérimenter les différentes attitudes à avoir en direction d’un candidat. Je leur apprends à faire un pitch devant une caméra. Nous simulons des entretiens téléphoniques. Tout cela, avec toujours beaucoup de bienveillance de la part du groupe. », précise Laurent Delafontaine. Selon Samuel Leclair, « la formation nous permet d’être plus à l’aise dans la communication avec les candidats, et de savoir prendre en compte ses besoins et ses attentes, pour optimiser notre relation. »

Se former à toutes les étapes de son développement

Cette formation de l’Académie de la franchise® est largement apprécié par les stagiaires qui l’ont suivie, comme l’exprime Samuel Leclair : « Je recommande très fortement la formation Développeurs de réseaux qui est très complète et très enrichissante, aussi bien pour les jeunes développeurs que les plus expérimentés qui peuvent ainsi prendre du recul sur leurs pratiques. »

 

Grâce à son offre unique de formations spécialisées dans la franchise, l’Académie de la franchise® répond aux besoins de tous les professionnels. Un programme complet est disponible sur le site : 
www.formation-franchise.com.



Nos partenaires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus